LOADING

Type to search

Changement d’heure : un non ferme pour de nombreux Français

3 années ago
Share

Le changement d’heure ne fait pas l’unanimité et une majorité de Français disent non à ce fonctionnement réalisé à deux reprises dans l’année.

Changement d'heure

Changement d’heure

Dans la nuit de samedi à dimanche, les Français dormiront une heure de moins. Le passage à l’heure d’été est devenu au fil du temps une habitude, mais une question demeure, a quoi cela peut-il servir ? Chaque année, dans la nuit du 28 au 29 mars, nos pendules et réveils et autres technologies passent à la nouvelle heure. Elle est principalement utilisée dans les régions tempérées où les variations saisonnières de luminosité rendent cette mesure persistante. L’intérêt réside selon les instigateurs dans les économies d’énergie, cela permet de profiter tard de la lumière solaire pendant la période estivale, la commission européenne parle d’économies relativement limitées.

Stoppé, le changement d’heure revient en 1975

Le changement d’heure se traduit par des décalages horaires périodiques en un même lieu, le 16 avril 1784, Benjamin Franklin évoque la première fois dans le quotidien français « le journal de Paris » la possibilité de décaler les heures afin d’économiser l’énergie. En France, l’heure d’été est proposée en 1916 puis votée le 19 mars 1917 par 291 voix pour et 117 contre. A la libération, elle est abandonnée, le 28 mars 1975 elle est rétablie à la suite du choc pétrolier. Elle est globalement néfaste, cela provoque des troubles du sommeil et de l’attention, les enfants et les personnes âgées sont les plus touchées et mettent environ une semaine pour se réadapter. Une progression de suicides et de consommation de somnifères a été constatée, elle est perturbante pour les animaux et les vaches voient leur production de lait s’amoindrir.

Les Français ne sont pas satisfaits du changement d’heure

Le changement d’heure ne rencontre pas d’adhésion en France, 66 % pensent que cela n’a aucune incidence sur une économie d’énergie, 62 % estiment que cela est à l’origine de perturbations dans la qualité de vie (sommeil, appétit…)  73 % précisent que les enfants sont perturbés et qu’ils mettent longtemps à apprivoiser cette nouvelle heure. Seuls les verts sont sensibles à ce changement. Au final, un grand bouleversement dans le quotidien de tout le monde pour un résultat minime.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *