LOADING

Type to search

Contrôler la glycémie grâce à un tatouage interactif, cela deviendra peut être une réalité

5 mois ago
Share

Une nouvelle encre capable de réagir aux différents changements du corps comme l’augmentation du taux de sucre dans le sang, de sodium. Ce tatouage deviendra alors interactif, un plus qui pourrait être très apprécié des patients, ainsi plus besoin d’appareils, de prise de sang pour contrôler les évolutions de l’organisme. Toujours présent sur la peau, il renseignerait instantanément sur les variations du corps. Une manière de réagir au plus vite afin de corriger ou non ce bouleversement.

Glycémie

Des laboratoires travaillent actuellement sur des prototypes de tatouages connectés et personnalisés, une avancée impressionnante

Les tatouages sont à la mode, on ne peut le nier, au delà de l’esthétique, ils vont peut être devenir un jour prochain fonctionnels. La porte est désormais grande ouverte pour des technologies de plus en plus performantes, innovantes. Les tatouages vont très vite devenir une formidable exploration cutanée. Ils ont déjà été testés, ils pourraient servir de puces connectées, on payerait ses achats sans contact, ouvrir les accès du métro, éviter d’avoir à badger lorsque l’on arrive sur les lieux de son travail. Les chercheurs de Microsoft explorent le domaine des pigments thermochromes, cela permettrait de signaler des changements ainsi la personne aurait la possibilité de s’offrir une surveillance médicale lorsque par exemple une urgence est décelée. La technologie repose sur des feuilles d’or, un matériau réputé pour ses propriétés conductrices.

Le tatouage change de couleur selon la variation de l’organisme, une façon de toujours rester connecté avec sa santé

Grâce à des encres particulières capables de réagir aux changements internes de l’organisme. Des chercheurs du MIT (Massachusett institute of technology) ainsi que ceux de Harvard School viennent de mettre au point des substances qui réagissent chimiquement aux différents bouleversements qui interviennent dans le corps humain. La peau sera bientôt une fiche de renseignement. Trois encres ont été crées dans le projet DermalAbyss. Lorsque le glucose augmentera, la couleur passera du bleu au brun. Les scientifiques tiennent à signaler que tous ceux qui souffrent de diabète n’auront pas avec ce tatouage interactif une précision comme celle apportée par une prise de sang. Le but de cette création consiste à offrir en plus une opportunité de contrôler les évolutions du corps. Pour l’instant ce tatouage est encore à l’essai, il devra subir plusieurs tests notamment sur les animaux afin de déceler de potentielles allergies. Et si le tatouage devenait intelligent !

Glycémie, Pixabay -stevepb

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *