Accueil / Actualités / Lyon : âgé de 7 ans, il se retrouve seul dans le square après l’école

Lyon : âgé de 7 ans, il se retrouve seul dans le square après l’école

A Lyon, un petit garçon de 7 ans a été oublié dans un parc après l’école, la directrice de l’établissement est peut-être en cause.

Photo d'illustration d'un parc
Photo d’illustration d’un parc / Crédit Photo : Pixabay – pepperminting

Une erreur d’emploi du temps a causé bien des tracas à une mère de famille, comme tous les mercredis cette maman vient chercher son fils à la sortie de sa classe à 12 heures 30, mais ce jour-là, tout ne s’est pas passé comme prévu. La mère de famille n’est pas venue à la sortie des classes, car elle croyait que son fils participait à une sortie scolaire au parc de Miribel qui se situe à une quinzaine de minutes de Lyon, elle avait d’ailleurs préparé un pique-nique qu’elle avait placé dans le cartable de l’enfant. Comme elle l’explique au journal 20 Minutes : « je me suis trompée de semaine ». Cette maman reconnait sa faute et son implication dans cette affaire, mais elle condamne la directrice de l’école qui a pris l’initiative de laisser le petit garçon tout seul dans le parc plus de dix minutes.

La directrice soupçonnée d’avoir laissé l’enfant dans un parc de Lyon

Cette mère de famille a eu très peur, selon ses propos il aurait pu arriver n’importe quoi à son enfant durant ce laps de temps même si cela parait très court, elle raconte au micro de RTL que son fils croyait qu’il n’allait pas pouvoir dormir chez lui le soir lorsqu’il a été récupéré par un ami du couple. La directrice de l’école quand elle s’est aperçue que personne n’était là pour l’enfant, elle a téléphoné au père de famille et suite à cet appel elle a laissé l’enfant seul durant dix minutes en attendant qu’on vienne le récupérer.

La directrice de l’école n’aurait pas présenté d’excuses

La mère de famille traumatisée par ce manque de professionnalisme a rendu une visite à la directrice de l’école le lendemain qui selon les propos de la maman ne s’est pas excusée et selon elle « sa décision était adaptée » selon TF1. Cette réaction va peut-être déboucher sur une plainte de la part des parents de l’enfant. La ville de Lyon regrette cette situation et elle explique ne pouvoir « cautionner cette décision ».

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Une punaise de lit

CHU de Nantes : des punaises de lit s’invitent aux urgences

Le CHU de Nantes, plus précisément son service des urgences, a été la proie d’une …

Réagissez !