Accueil / Actualités / Marché de Noël à Strasbourg : une fréquentation en baisse à cause du drame

Marché de Noël à Strasbourg : une fréquentation en baisse à cause du drame

Cette année 2015, ce marché de Noël emblématique n’aura pas rempli son contrat, après plus de deux ans de fréquentation en hausse, plus de deux millions de visiteurs en 2014. Cette édition 2015 est décevante, un repli entre 10 et 20%. Les attentats ont eu raison de l’affluence, les dispositifs très présents de sécurité et l’état d’urgence sont sûrement responsables de cet état de fait bien dommageable pour l’économie de la ville.

Malgré cette baisse constatée, le marché de Noël de Strasbourg a eu tout de même le mérite d’être maintenu, les illuminations du 8 décembre de la ville de Lyon n’ont pas eu cette chance. Les chalets ont fermé une semaine plus tôt, le 24 décembre au soir, que restera-t-il dans les mémoires des touristes et des Strasbourgeois de ce marché un peu particulier ? Sans doute les contrôles très présents à l’entrée des chalets, les allées un peu clairsemées et surtout une semaine de fête en moins.

Le marché de Noël à Strasbourg a été maintenu après les attentats

Les températures ont été aussi très différentes des autres années, un air de printemps donnait à ce marché un aspect tout autre. Tout était réuni pour contrecarrer ce marché de Noël, le plus emblématique. Tous les commerçants sédentaires ne garderont pas un bon souvenir de ce cru 2015. Le président de l’office du tourisme a déclaré qu’il valait mieux un marché plus court que pas de marché du tout.

Les touristes étaient présents au marché de Noël strasbourgeois

Ceux qui auraient déserté le marché de Noël cette année seraient plutôt les locaux, les touristes sont tout de même venus, ils sont restés même après la fermeture des chalets, le manque de neige dans les stations a sans doute aidé à ce bouleversement de destination. Malgré les conditions difficiles, l’atmosphère est restée en adéquation avec l’esprit de Noël, l’ambiance était décontractée, les bousculades étaient moins présentes, une bonne raison de flâner dans les rues de Strasbourg, une ville magnifique.

Marché de Noël de Strasbourg, Wikipédia – Tangopaso

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Les pleurs d'un bébé

La tête plate est-elle en lien avec la crainte de la mort subite du nourrisson ?

La semaine nationale de prévention de la mort subite du nourrisson se déroule du 18 …

Réagissez !