LOADING

Type to search

Mois sans tabac dès le 1er novembre : créer un déclic afin d’arrêter la cigarette

3 semaines ago
Share

Tous les fumeurs ou une grande majorité rêvent de jeter leur paquet de cigarettes à la poubelle, de ne plus jamais être tentés mais bien évidemment, c’est loin d’être aussi simple dans la réalité. La dépendance à la nicotine est malheureusement un fait. Le but de ce mois sans tabac est de ne pas fumer durant trente jours puis de tenter de prolonger l’expérience au delà pour ne plus jamais être sollicité par la cigarette les jours, les mois, les années à venir. Ecrire la liste de tous les inconvénients, de tous les avantages peuvent aider au sevrage. Cesser de fumer peut accroître l’espérance de vie de plus de 5 ans pour les hommes, un autre avantage pour les femmes, arrêter la cigarette retarde la ménopause.

Arrêt du tabac

Les traitements aidant au sevrage sont nombreux, patchs, pastilles, gommes à mâcher, e-cigarette

Ces substituts nicotiniques seraient pour la plupart efficaces, afin d’être trop tenté les premiers jours, il faut fuir les endroits où les fumeurs sont trop présents dans la mesure où cela reste possible car forcément l’odeur vous rappellera un souvenir peut être agréable. Il existe des gestes pour se motiver, la mise en place d’une tirelire, chaque fois que vous deviez acheter un paquet de cigarette, il suffit de glisser dans la cagnotte la somme économisée, un fumeur peut ainsi mettre de côté plus de 2500 euros par an. Il ne vous restera plus qu’à imaginer comment dépenser cette jolie somme, voyage, croisière, shopping. Non seulement votre santé sera reboostée mais ces économies vous servirons à mettre en place un plaisir bien moins dévastateur, une sorte de récompense pour avoir tenu face à la dépendance, l’envie d’une simple bouffée.

Le tabac aujourd’hui tue encore, selon l’organisation mondiale de la santé, plus de 7 millions de décès directement causés par la cigarette dans le monde

Quant à la France, plus de 73.000 décès lui sont imputables. Les personnes aux bas revenus fument davantage qu’en 2010. Pourtant arrêter de fumer améliore le souffle, la fertilité, le budget. Les risques du tabac sont bien connus : cancers, maladies cardiovasculaires… A partir de demain, le mois sans tabac prend son envol, cette année, de nombreuses manifestations vont avoir lieu en France. Il est aussi possible de télécharger l’application tabac info service qui permet un soutien virtuel mais aussi la possibilité de récupérer dans toutes les pharmacies un kit d’aide au sevrage. Sur 10 fumeurs, plus de 6 souhaitent renoncer mais sans accompagnement, cela reste difficile voire impossible. Chaque fumeur est différent, c’est pourquoi cette initiative peut se révéler être fédérateur. La médiatisation de cette campagne anti tabac incite les personnes à l’entraide, ils comparent ainsi leur abstinence, leur progrès. Il ne suffit pas pour arrêter de fumer de jeter son dernier paquet de cigarettes, il faut se préparer, gérer le stress, le manque de nicotine. Le mois sans tabac peut être le déclic tant espéré. Cette nouvelle campagne peut aider les fumeurs à trouver enfin la motivation pour enfin mieux respirer, faire des économies, rallonger l’espérance de vie.

Arrêt du tabac, Pixabay

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *