Accueil / Actualités / Moselle : une quadragénaire se suicide dans son congélateur

Moselle : une quadragénaire se suicide dans son congélateur

En Moselle, une quadragénaire a mis fin à ses jours en s’enfermant dans son congélateur. La thèse du suicide est privilégiée au vu de la lettre retrouvée.

Police
[/media-credit] Police
Les faits se sont déroulés à Yurtz en Moselle ce week-end. Le mari de cette quadragénaire cherchait sa compagne durant la journée de dimanche. La mère de famille avait décidé de se rendre au domicile de ses parents dans la soirée de samedi pour une raison inconnue. L’homme qui estimait que cette absence prolongée n’était pas normale s’est rendu à son tour dans ce logement dimanche. À cet instant, il a découvert sur la table de la cuisine tous les aliments placés préalablement dans le congélateur.

Elle se suicide en Moselle dans son congélateur

Cet homme décide donc d’ouvrir cet appareil électroménager et il a découvert la mère de famille sans vie. Cette dernière était rentrée dans le congélateur avec un bonnet et des gants. Les circonstances du décès ont pu être connues puisque la justice a demandé une autopsie du corps. Les examens ont démontré que la quadragénaire n’avait pas été tuée par une tierce personne. Le parquet de Thionville a précisé que la thèse du suicide était privilégiée puisqu’une lettre a été découverte par le mari. Les raisons de ce suicide ne sont pas connues, mais la quadragénaire était fragile et elle avait apparemment des problèmes de santé.

La quadragénaire est sans doute morte d’une hypothermie

Au vu de ces éléments, la thèse du suicide est donc accréditée. En s’enfermant dans le congélateur, la quadragénaire est sans doute morte d’une hypothermie. Cette dernière est observée lorsque la température du corps ne permet plus aux fonctions vitales de fonctionner correctement. Chez les humains, la température normale est de 37 degrés, mais elle diminue grandement pendant un temps prolongé dans le froid. Ainsi, une hypothermie majeure est observée en dessous de 25 degrés. À cette température, la respiration est lente et la personne sombre dans le coma.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Mots

Dyslexie : la cause pourrait se trouver dans les yeux

La dyslexie est une altération significative de la lecture, les troubles apparaissent dès les premiers …

Réagissez !