LOADING

Type to search

Rougeole en Alsace : une épidémie se profile à l’horizon

3 années ago
Share

La rougeole en Alsace inquiète, car une épidémie est sur le point de se propager. Cela est sans doute expliqué par une mauvaise couverture vaccinale.

Rougeole

Rougeole

Il y a quelque temps que l’on n’avait pas assisté à une recrudescence du virus de la rougeole, cette maladie infantile se manifeste de nouveau, plusieurs établissements scolaires des secteurs de Colmar, Logelback et Ribeauvillé ont recensé 37 cas de rougeole déclarés. L’agence régionale de santé d’Alsace appelle à une grande vigilance, car cela tombe malheureusement à la veille des congés. La rougeole est une maladie virale éruptive, elle atteint surtout les enfants à partir de 5 à 6 mois, la vaccination est particulièrement recommandée pour les enfants de 1 an, car cela éviterait des complications de l’infection comme des encéphalites qui peuvent avoir des séquelles très graves voir la mort. Le virus de la rougeole se propage par la salive en suspension dans l’air et elle peut également se transmettre par les sécrétions nasales et de la gorge des personnes malades.

Une épidémie de rougeole peut être dramatique

La période de propagation du virus commence 2 à 4 jours avant l’apparition cutanée. Les complications de la rougeole peuvent être de quatre ordres : respiratoires, neurologiques, digestifs et oculaires. La complication la plus fréquente est l’encéphalite ou plus communément la méningite. On constate un cas sur 1000 rougeoles et la mortalité est de 10 %. La vaccination est le meilleur moyen pour protéger les enfants, la première dose est injectée à 12 mois puis la seconde entre 13 et 24 mois. Le nouveau-né est protégé par les anticorps maternels. La rougeole est devenue une maladie à déclaration obligatoire depuis 2005.

La rougeole peut entraîné la mort

Les vacances scolaires qui débutent le 25 avril en Alsace risquent fort d’aider à propager le virus dans d’autres régions selon France 3, centres de vacances, colonies et autres collectivités annexe. Un risque d’épidémie est possible du fait que la vaccination a baissé ces dernières années, ce qu’a constaté le haut conseil de la santé publique en mars dernier, il s’inquiète de la méfiance que rencontrent les parents vis-à-vis de ce vaccin pourtant si utile pour la protection des enfants. Au mois de février, un enfant de 18 mois est décédé du virus de la rougeole en Allemagne.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *