Accueil / Actualités / Tarif social de l’eau : lancement d’une expérimentation

Tarif social de l’eau : lancement d’une expérimentation

La tarif social de l’eau est au cœur d’une expérimentation qui touche 18 collectivités sur le sol français. Le dispositif pourrait être étendu.

Eau
Eau

Il existe en France un tarif de première nécessité pour l’EDF GDF, il permet aux personnes qui ont de faibles revenus de pouvoir accéder à un tarif spécial de l’énergie sous conditions d’attributions. Il est accordé une réduction sur les consommations et cela pour une période d’un an, le revenu d’une personne seule ne doit pas dépasser 11 664 euros par an et 24.504 euros pour une famille de quatre personnes et le ménage touche environ 140 euros par an. L’expérimentation d’un tarif social de l’eau va être mise en place dans 18 collectivités locales, il va permettre d’alléger les factures des ménages défavorisés : Lille, Nantes et Brest font partie des villes selon un décret officiel publié ce jeudi au journal officiel selon Dossier Familial.

Les collectivités choisies pour le tarif social de l’eau

Les collectivités volontaires avaient jusqu’au 31 décembre 2014 pour se porter candidats et finalement 18 localités ont été retenues, cette mesure s’achèvera le 18 avril 2018, les responsables pourront juger alors des effets bénéfiques ou pas de ce décret. En France, le prix de l’eau potable varie d’une région à l’autre, il est environ de 2 euros le m3, celui de l’assainissement est de 1,90 euro, si l’on considère une consommation annuelle de 120 m3, la facture peut s’élever entre 240 et 230 euros. L’accès à l’eau potable est un droit pour toutes les personnes à travers le monde, si l’alimentation est réduite et que les ressources sont polluées, la santé est menacée. Le traitement de l’eau est un enjeu majeur pour permettre un accès à une eau pure et potable.

Le tarif social de l’eau pour réduire les factures

La loi Brottes sur l’énergie du 15 avril 2013 avait prévu cette expérimentation, elle va donner aux collectivités l’opportunité de tarifier l’eau afin de garantir des systèmes d’aides pour alléger les factures des familles en difficulté. Après l’extension des tarifs sociaux de l’énergie à huit millions de personnes, cette expérimentation représente une réelle opportunité pour lutter contre l’exclusion, elle pourrait réduire de 20 % le coût de l’eau, les besoins pour les foyers sont d’environ 75 m3.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Mots

Dyslexie : la cause pourrait se trouver dans les yeux

La dyslexie est une altération significative de la lecture, les troubles apparaissent dès les premiers …

Un seul commentaire

  1. 18 collectivités vont tester un tarif social de l’eau, et le gouvernement en même temps supprime les tarifs sociaux de l’énergie (cf. artielce 60 du projet de loi relatif à la transition énergétique pur la croissance verte en cours de discussion à l’Assemblée nationale, très logique tout ça !!!

Réagissez !