Villeurbanne : un dealer offre un flyer avec du cannabis comme publicité

Quand les dealers se mettent à jouer à « la marchande » d’une drôle de façon. Les faits se sont déroulés dans le département du Rhône et tout particulièrement à Villeurbanne, une ville en périphérie de Lyon. Un dealer a eu une idée, distribuer des prospectus d’un genre bien particulier, le but se faire connaitre et donner envie aux futurs acheteurs de le contacter pour faire de bonnes affaires.

Cannabis
Cannabis / Crédit Photo : Pixabay – gomopix

Un cas similaire avait vu le jour dans la ville de Marseille où des cartes de fidélité étaient distribuées aux consommateurs, c’est au tour de Villeurbanne de se faire remarquer un peu malgré elle pour cette fois, un homme âgé d’une trentaine d’années donnait aux passants des flyers qui comportaient son prénom, un numéro de téléphone. Accroché avec un petit bout de scotch, il y avait un petit échantillon de cannabis ainsi qu’une phrase « livraison à domicile à partir de 100 euros » selon Le Progrès.

Le dealer tentait de se faire sa publicité à Villeurbanne avec des flyers

Son petit manège aurait pu peut-être durer plus longtemps si un passant interloqué par cette distribution n’avait pas alerté les services de police. Le marketing, aujourd’hui est présent partout, la distribution de ces petits flyers envahissent nos rues, les plages, ils nous invitent à des fêtes, des rencontres ou tout autre évènement. Les passants qui reçoivent ces prospectus savent immédiatement à quoi ils ont à faire, c’est rapide, parfois ludiques et précis. Le dealer a employé cette technique commerciale en espérant faire mouche rapidement et surtout gagner de l’argent.

Les forces de l’ordre interpellent le leader à Villeurbanne

Les policiers antidrogues qui ont arrêté le dealer ont perquisitionné son domicile, ils ont trouvé plusieurs flyers prêts à être distribués, ainsi qu’une trentaine de barrettes de cannabis. L’homme a été placé en garde à vue et lors de son interrogatoire, l’histoire qu’il a pu raconter était quelque peu loufoque, il se décrit comme un simple consommateur de cannabis et il recherchait avec ces distributions des amis pour passer de bons moments tout en fumant un joint. Une drôle de manière de se faire des amis. Le dealer passera devant le tribunal correctionnel d’ici quelques mois. La vente de drogues et de stupéfiants est interdite par la loi ainsi que la consommation.

Partagez notre article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur skype
Skype
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Continuez la lecture !