Accueil / Actualités / Vivre au bord de la mer pour un meilleur moral

Vivre au bord de la mer pour un meilleur moral

Cette phrase peut paraître quelque peu étrange et sans fondement, mais parfois il faut peu de chose pour que le moral redevienne positif. C’est d’ailleurs ce que vient de démontrer une étude menée par l’université de Canterbury en Nouvelle Zélande et de celle du Michigan State aux États-Unis.

Répondre à une simple question sur le lieu de résidence

Les résultats ont été publiés dans la revue Health & Place. Dans cette enquête, les scientifiques se sont penchés sur le lien existant entre la nature environnante et le bien-être qu’elle procure à l’être humain. Les chercheurs pour arriver à de telles conclusions sur l’impact positif du paysage sur le moral ont interrogé plus de 450 adultes Neo-Zelandais, la question principale était la suivante, la visibilité de votre fenêtre était-elle, un espace bleu tel que l’océan ou la mer ou une vue « verte » telle une forêt ou un parc ? Plusieurs facteurs ont été pris également en considération, l’âge, le sexe, la richesse des participants.

Lutter contre la dépression avec un séjour en bord de mer

Les conclusions de cette étude indiqueraient que la vue de la mer réduirait partiellement les effets de la dépression. Le mal-être quant aux espaces verts, les résultats ne seraient pas aussi significatifs. Ce qui est certain, c’est que, bien évidemment on ne peut pas loger tout le monde au bord de la mer ou des océans. Les scientifiques vont poursuivre leurs recherches  dans ce sens en étudiant cette fois si les Grands Lacs auraient les mêmes effets que l’océan ou la mer sur le moral des êtres humains, car les personnes atteintes de dépression légère ou soutenues sont de plus en plus nombreuses à travers le monde.

La dépression touche plus de 3 millions de personnes en France

Cette maladie peut empêcher de vivre correctement les tâches quotidiennes, en effet on perd l’envie de manger, de parler, de travailler et même se lever le matin peut devenir très difficile. La dépression est souvent une conséquence d’un ensemble de mécanismes de diverses natures encore aujourd’hui très mal connus, des facteurs précipitant peuvent conduire à un mal-être, un deuil, un licenciement, une séparation.

Avant de sombrer, il faut bien évidemment consulter un médecin, mais on peut essayer d’améliorer son quotidien et pourquoi ne pas aller vivre dans une autre région, parfois cela suffit à retrouver le moral, le mal-être peut se transformer en bien-être et si la mer peut y contribuer, il ne faut pas négliger cette éventualité.

Le bord de mer, Pixabay – CHENA

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Culturisme

Une prise de protéine a entraîné le décès d’une mère de famille adepte du culturisme

Une jeune maman âgée de 26 ans a succombé à une trop forte consommation de …

Réagissez !