LOADING

Type to search

Tags:

Kepler 186f : elle est certaine qu’une vie extraterrestre existe

4 années ago
Share

Kepler 186f a chamboulé la communauté des scientifiques, car la planète jumelle de la Terre est très accueillante et favorable au développement d’une vie.

[media-credit name= »NASA » align= »alignnone » width= »450"]Kepler 186f[/[/media-credit] href="http://sixactualites.fr/kepler-186f-eventuelle-vie-extraterrestre-jumelle-terre/2172/">Kepler 186f présente des similitudes avec notre planète et au vu de sa configuration tous les éléments sont réunis pour que le développement d’une vie extraterrestre soit observé. Toutefois une astrophysicienne, Sylvie Vauclair a précisé dans un entretien accordé à La Dépêche que cette situation est assez frustrante, mais elle reste optimiste. En effet, avec une sonde qui se déplacerait à 40 km par seconde, il faudrait près de 350 millions d’années pour atteindre Kepler 186f : « il ne faut pas dire jamais, même s’il est peu probable que ni nous ni nos descendants y parviendrons. Mais qui peut dire aussi ce que sera l’humanité dans dix ans ».

Kepler 186f est vraiment très accueillant

Jusqu’à maintenant, les passionnés d’astronomie espéraient découvrir une planète aussi accueillante que la Terre. Désormais, le rêve s’est réalisé puisque l’eau à l’état liquide peut se développer sur Kepler 186f puisque la distance avec son étoile est presque similaire à celle observée entre la Terre et le Soleil. L’astrophysicienne est, même s’il n’y a pas de preuves d’une telle existence « vraiment convaincue qu’il existe de la vie ailleurs ». Emeline Bolmont qui est une chercheuse au laboratoire d’astrophysique de Borbeaux a collaboré avec la Nasa pour découvrir cette planète.

Le développement d’une vie extraterrestre

Dans un entretien accordé à l’Alsace, elle précise que Kepler 186f « a une forte probabilité qu’elle soit rocheuse avec une présence d’eau ». Il faut également noter qu’elle n’est « ni trop proche ni trop éloignée de son étoilée. Donc ni trop chaude, ni trop froide. Il y aurait de bonnes conditions atmosphériques ». Ainsi, au vu de ces informations, il y a de grandes qu’une vie extraterrestre se soit développée puisque le système est « vieux de plusieurs milliards d’années ».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *