LOADING

Type to search

François Hollande fait une nouvelle promesse en matière d’impôt

jen 3 années ago
Share

François Hollande était l’invité de TF1 pour une édition spéciale au cours de laquelle il a offert la même promesse qu’en 2013.

François Hollande

François Hollande

François Hollande est au plus mal dans les sondages et son grand oral était largement attendu. Toutefois, au lendemain de son passage en exclusivité sur TF1, le constat est amer pour l’opposition. Jean-Luc Mélenchon n’a pas adhéré à son discours et Marine Le Pen qui s’envole dans les sondages n’a trouvé aucune solution concernant des sujets importants. En parallèle, le chef de l’État a souhaité faire une nouvelle promesse et elle concerne les impôts. Il estime que les Français ne peuvent plus prendre en charge des hausses.

François Hollande n’annonce aucun impôt supplémentaire

François Hollande s’est donc engagé solennellement qu’aucune hausse des impôts ne sera proposée dès 2015 et jusqu’à la fin de son mandat en 2017. Cela peut s’avérer être une bonne nouvelle pour les 20 % de Français qui ont été contraints de supporter près de 6 milliards d’euros avec 75 % des mesures de hausses des impôts. A contrario, les ménages se méfient des promesses, car elles ne sont malheureusement pas toujours honorées. En effet, en mai 2013, François Hollande était contraint de réagir face au ras-le-bol des citoyens. Ces derniers étaient largement visés par les hausses des taxes, ce qui entachait leur pouvoir d’achat.

La promesse de François Hollande sera-t-elle tenue ?

Il avait donc estimé que les prélèvements des ménages ne devaient pas augmenter au cours de l’année 2014. Toutefois, les foyers français ont été concernés par une série d’augmentations et à quelques semaines des fêtes de Noël, certaines familles éprouvent des difficultés à joindre les deux bouts. De plus, le gouvernement a annoncé la suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu. Les Français ont donc peur qu’une répercussion soit réalisée, mais François Hollande a affirmé qu’il n’y en aurait pas.

Tags:

You Might also Like

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *