LOADING

Type to search

Réforme du collège : presque 3/4 des Français sont contre

3 années ago
Share

La réforme du collège, les Français en majorité sont contre selon une étude. Presque les 3/4 ne sont pas favorables à ces nouvelles mesures.

Salle de classe

Salle de classe

Cette réforme qui devrait prendre effet à la rentrée 2016 divise les Français, selon un sondage ODOXA demandé par ITélé qui a été diffusé vendredi, 61% des personnes interrogées sont défavorables à cette réforme et seuls 38% sont d’accord avec ces nouvelles mesures. Pour ce qui concerne en particulier le parti de gauche, une majorité se détache malgré tout 62% pour et 32% contre. Cette réforme pour tous ceux qui sont en désaccord avec ces nouvelles mesures « va niveler par le bas le niveau des élèves » (Ouest-France).

 

Une réforme du collège avec la suppression d’options

Cette réforme du collège suscite de vives polémiques, la ministre de l’Éducation voudrait supprimer les options Grec et Latin et les classes bi-langues, Najat-Vallaud-Belkacem veut à tout prix que tous les élèves aient la même chance au collège, elle voudrait instaurer l’apprentissage de deux langues et le plus tôt possible. Les options Grec et Latin seront supprimés de l’éducation, le Latin est choisi par 20% des collégiens en cinquième, mais au lycée tous arrêtent cette langue morte seuls 5% continuent. Selon ceux qui sont pour cette réforme du collège, les élèves qui prennent cette option veulent être admis dans ce que l’on appelle une bonne classe ou se faire inscrire dans un établissement en dehors de la carte scolaire.

 

Une réforme du collège encore en pourparlers

Pour remplacer ces options Latin et Grec, une initiation aux langues anciennes sera désormais proposée à tous les collégiens. La deuxième langue obligatoire sera inclue en cinquième et non plus en quatrième comme actuellement. Pour ce qui est des détracteurs, les historiens déplorent que les racines chrétiennes soient mises moins en valeur au profit de l’Islam. Ces réformes devraient prendre effet en septembre 2016, mais les enseignants peuvent encore débattre et proposer des améliorations jusqu’à la mi-juin 2015 après il sera trop tard.

2 Comments

  1. Duquesnoy Bernard 16 mai 2015

    Il serait intéressant de savoir maintenant ce que savent de la réforme envisagée les « presque trois quarts » qui se prononcent contre!

    Répondre
  2. lecteurdechiffres 16 mai 2015

    Attention à la lecture des chiffres!!!
    « presque 3/4 des Français sont contre » (soit 75%) me semble assez éloigné de « 61% des personnes interrogées sont défavorables » (soit moins de 2/3) …

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *