Accueil / Politique / Résidences secondaires : l’État taxe un peu plus les Français

Résidences secondaires : l’État taxe un peu plus les Français

Les résidences secondaires sont au cœur d’une nouvelle fiscalité. La taxe d’habitation devrait donc connaitre une hausse.

Payer plus (Photo d'illustration)
Payer plus (Photo d’illustration)

Le ministre des Finances, Michel Sapin a proposé des « dispositions nouvelles » et il a souligné « la possibilité d’augmenter la taxe d’habitation sur les logements qui sont quasi vacants ». Selon lui, cette mesure pourra débloquer le problème des habitations. Le secrétaire d’État au budget, Christian Eckert a donc pris l’exemple des résidences secondaires à Paris qui sont en nombre de 170 000 et il estime qu’il y a 170 000 demandes de logements dans la capitale. Si cette proposition est votée, cela rapporterait une recette supplémentaire de 150 millions d’euros selon les Echos.

Des résidences secondaires surtaxées

François Rebsamen a désapprouvé cette mesure : « quand on dit, on ne fait plus de taxes, on ne fait plus de taxes ». Le gouvernement veut avec ces mesures redonner aux communes qui sont confrontées à un marché du logement tendu. Le fait de surtaxer les résidences secondaires pourrait donc être la solution pour le gouvernement, mais de nouveaux impôts pour les Français seraient problématiques. Ils éprouvent déjà quelques difficultés pour affronter la taxe d’habitation, la taxe foncière et les impôts sur le revenu. Si de nouvelles majorations sont décidées, les résidences secondaires pourraient donc devenir onéreuses à gérer.

Le projet des résidences secondaires étudié le 12/11

Dans un sondage publié il y a quelques jours par RTL, il était possible de voir que François Hollande ne faisait pas l’unanimité auprès des Français. Ils sont quasiment une bonne majorité à estimer qu’il a totalement échoué dans le domaine de l’emploi. Il essaye toutefois de renflouer les caisses de l’État, mais ses mesures ne sont pas plébiscitées. Pour rappel, il s’est attaqué à la famille en modulant les allocations familiales lorsqu’un couple obtient un certain salaire. Cette mesure sur les résidences secondaires sera au programme du 12 novembre et les débats s’annoncent houleux.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !