Accueil / Politique / La taxe sur le cabanon de jardin, actuellement en discussion au parlement

La taxe sur le cabanon de jardin, actuellement en discussion au parlement

Cette taxe est particulièrement impopulaire, elle figure dans le projet de loi des finances 2016, elle avait été créée par le gouvernement de François Fillon et elle avait été mise en vigueur dès 2012 avant l’arrivée de François Hollande. Il semblerait que les futurs propriétaires ne puissent y échapper, car elle se déclenche automatiquement du fait de la déclaration de travaux en mairie.

Les cabanes de jardin, mais également les garages, les vérandas, les combles qui ne sont pas aménagés et les piscines de plus de 5 m² sont également taxés. Certains propriétaires très en colère par toutes ces mesures se sont organisés et dans le quotidien « le Parisien », ils dénoncent que tout cela est simplement un « impôt excessif », les propriétaires ne comprennent pas comment une simple petite cabane peut être considérée comme une extension de la maison d’habitation. Les propriétaires de ces charmants cabanons reçoivent aujourd’hui la facture qui peut se révéler être assez lourde pour une si petite surface. Un habitant du département du Gers doit s’acquitter de 894 euros pour une cabane de 19 m², selon France Info.

Le gouvernement se penche sur la taxe des cabanons de jardin

Le projet est actuellement en discussion au parlement, si le gouvernement de Manuel Valls venait à l’adopter dans le projet de loi des finances 2016, les maires des différentes communes pourront choisir d’appliquer cette taxe ou pas aux administrés. Il est tout à fait possible de demander une exonération depuis 2014 sous certaines conditions. Cette taxe pourrait rapporter à l’Etat une jolie petite somme, plus d’un milliard d’euros par an. La réponse sera effective d’ici quelques jours. La cabane au fond du jardin risque fort de perdre tout son charme bucolique. La loi aurait-elle oublié que ces petites cabanes ne sont là que pour ranger des outils, une tondeuse enfin du matériel ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Pesticides

Plus de 90% de la population est contaminé par les pesticides

De nombreuses polémiques voient le jour en ce qui concerne les perturbateurs endocriniens et leurs …

Réagissez !