LOADING

Type to search

Alcool : les hospitalisations en forte hausse en 10 ans

2 années ago
Share

L’alcool ne cesse de faire des ravages en France et cela se traduit par une forte hausse des hospitalisations. La situation dramatique a été illustrée par une étude relayée par l’InVS.

Attention à la consommation d'alcool abusive

Attention à la consommation d’alcool abusive / Crédit Photo : Pixabay – damk

La ministre de la Santé, Marisol Touraine tente de lutter contre la consommation de cigarettes, mais le gouvernement doit aussi mettre en place des mesures concernant l’alcool. Ces boissons sont consommées de plus en plus tôt et cela se traduit par des débordements et même des addictions. Une étude réalisée en parallèle révélait qu’une connotation génétique était peut-être en jeu, car les scientifiques ont pu constater que la couleur des yeux pouvait avoir une incidence. De ce fait, ils ont relevé que les personnes aux yeux clairs avaient plus de risques de développer une dépendance à l’alcool.

L’alcool engendre un coût colossal de plus de deux milliards d’euros

L’InVS a décidé de se pencher à son tour sur les dégâts causés par l’alcool qui entraîne une multitude d’hospitalisations. Sur le sol français, les hôpitaux références de nombreux cas liés à une consommation régulière, excessive ou occasionnelle. Cela a un véritable coût, car l’enquête estime que l’alcool engendre une dépense de près de 2.64 milliards d’euros. À titre de comparaison, c’est à peu près le même montant que l’Assurance maladie doit économiser pour que le Budget de la Sécu de 2016 soit bouclé.

Une hausse de 11.3% des hospitalisations à cause de l’alcool

Par conséquent, la hausse des hospitalisations est dramatique et problématique. L’alcool a été à l’origine de 580 000 d’entre elles et cela représente en près d’une décennie une augmentation de 11.3%. Les auteurs ont également constaté que les hospitalisations étaient souvent dues à des complications, mais il y a aussi des problèmes de dépendance qu’il ne faut pas négliger. Enfin, l’enquête a montré que les seniors avaient tendance à avoir une certaine addiction à l’alcool, car la plupart des hospitalisations concernent des quinquagénaires.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *