Accueil / Actualités / Attention au purple drank, la drogue des adolescents

Attention au purple drank, la drogue des adolescents

Purple drank pourrait être le titre d’une chanson à la mode, mais la réalité est bien plus inquiétante. L’ANSM tire un bon coup sur la sonnette d’alarme et elle souhaite que les parents ainsi que les adolescents prennent conscience du danger.

Un sirop, des antihistaminiques et du soda pour obtenir le Purple drank

Le Purple drank est une drogue et il ne faut pas se rendre chez un dealer ou parcourir des kilomètres pour se la procurer. Elle n’est pas non plus dans les allées sombres de certaines villes ou exportée d’un autre pays. La consommation rencontre un certain succès outre-Atlantique et cela est expliqué en partie par la composition, car une nouvelle fois il ne faut pas des ingrédients très difficiles à trouver. C’est pour cette raison que l’ANSM alerte à la fois les adolescents et les parents, car cette nouvelle drogue inspirée des USA continue de faire de se propager en France et elle se démocratise de plus en plus.

Le Purple drank est au centre d’une alerte émise par l’ANSM

Certains internautes pourront crier au scandale en spécifiant qu’il ne faut pas relayer ce genre d’informations, car cela donne des idées aux adolescents. Toutefois, il est impératif que les parents soient au courant que le Purple drank s’obtient avec des produits présents dans leur pharmacie. Il suffit simplement de détourner l’usage premier d’antihistaminiques et d’antitussifs à savoir un simple sirop contre la toux pour obtenir un mélange nocif pour la santé. Pour que le goût soit un peu plus intéressant, les adolescents ajoutent du jus ou encore un soda.

Les effets du Purple drank sur la santé des adolescents

Par conséquent, le bulletin vigilance émis par l’ANSM demande une réflexion, car il est impératif de surveiller les agissements de ces adolescents. Ces derniers utilisent des produits faciles à trouver ou même à acheter. Le Purple drank est donc conçu avec des ingrédients disponibles sans ordonnance. Cette mixture a bien sûr des conséquences sur l’organisme puisqu’elle est à l’origine de crises convulsives ou encore des troubles de la vigilance et même une tachycardie.

Alcool, Pixabay – damk

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Un soda

Sexualité au top : quels sont les aliments à éviter car nuisibles à la libido ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais si vous avez l’intention de faire l’amour, certains …

2 commentaires

  1. Donner la recette, pas certain que se soit intelligent.
    OK, ils sont plus « malins » que nous pour faire de telles âneries..mais pas la peine de les y aider.

  2. les sirops en question ne servant à rien, pas compliqué d’interdire les composants…

Réagissez !