Accueil / Actualités / Autotests : un autodiagnostic pour le diabète et le VIH étudié sous toutes les coutures

Autotests : un autodiagnostic pour le diabète et le VIH étudié sous toutes les coutures

Les autotests s’ils ne remplacent pas les analyses effectuées dans les laboratoires sont pratiques, faciles à utiliser, à interpréter mais sont-ils fiables à 100% ? Il faut bien le reconnaître, ce sont aujourd’hui des outils presque indispensables pour suivre sa santé, dépister précocement un problème permet de contrôler une maladie chronique afin de réagir au plus vite. Ils permettent d’obtenir un résultat rapide sans passer par la case laboratoire, médecin. Un gain de temps, mais peut-on vraiment leur faire confiance ?

Diabète

L’autotest est une solution après une relation sexuelle non protégée ou pour tenter de dépister le diabète

Une fois l’appareil acheté en pharmacie ou en ligne, on peut chez soi en toute tranquillité procéder au test. Il suffit de prélever une goutte de sang ou d’utiliser des bandelettes urinaires. Si les tests de grossesse sont les plus vendus en France, ils sont pourtant loin d’être les seuls sur le marché. Ils ne remplacent pas les analyses prescrites par les médecins mais ils permettent aux patients de s’orienter vers des structures adaptées en cas de résultat positif. Disponible dans les pharmacies depuis le 15 septembre 2015, l’autotest pour le VIH détecte les anticorps produits par le virus du Sida, il indique si l’on est séropositif, son prix entre 25 et 30 euros. Depuis le 5 août dernier, les pharmaciens ont le droit de procéder à des tests pour détecter l’angine à streptocoque, la grippe, c’est un plus pour les patients.

Le magazine 60 millions de consommateurs s’est intéressé aux multiples autotests, à leur fiabilité, sont-ils tous performants ?

Les spécialistes insistent, un autotest ne remplacera jamais une consultation médicale. Ils sont faciles d’emploi, ils peuvent pour la plupart être utilisés à la maison. Ils fonctionnent avec un autopiqueur ou par bandelettes pour le recueil d’urine. Le prix peut être onéreux mais le remboursement n’est pas à l’ordre du jour pour la sécurité sociale. Plus de 100.000 autotests VIH ont été vendus en seulement un an, deux études sont en cours auprès de 3000 volontaires, le questionnaire demandé devrait très bientôt fournir de plus amples informations sur la fiabilité des autotests selon les propos soulignés par 60 millions de consommateurs. Certains spécialistes voient un véritable business dangereux, les garanties selon eux ne seraient pas suffisantes. Le plus performant des autotests reste celui pour contrôler la glycémie, les malades peuvent ainsi connaitre leur taux de sucre dans le sang, cet autotest est remboursé par l’assurance maladie.

Diabète, Pixabay – TesaPhotography

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Décibels

102 décibels sont autorisés dans les festivals et les discothèques contre 105 auparavant

Attention à la musique amplifiée, cela peut représenter un réel danger pour le système auditif. …

Réagissez !