LOADING

Type to search

L’allaitement dévoile sont effet protecteur contre les otites

2 années ago
Share

Si la majorité des femmes optent pour le biberon, l’allaitement fait depuis peu son grand retour. L’Organisation mondiale de la Santé recommande l’allaitement durant les six premiers mois de la vie, mais est-ce facile pour une femme en 2016 de donner le sein, comment prendre le temps d’allaiter ?

Les otites sont souvent diagnostiquées chez les enfants en bas âge

L’allaitement est pour certaines mères une source d’inquiétudes, car il n’existe pas de mode d’emploi pour les premières tétées, il faut simplement profiter de ce moment privilégié avec son enfant. L’allaitement et la vaccination des nourrissons seraient responsables d’une baisse sensible de nombreuses otites chez les plus petits.  C’est la maladie la plus courante chez l’enfant en bas âge, elle est la principale cause de visites chez le médecin, de prescriptions d’antibiotiques et de chirurgie, mais depuis les années 1990, le taux d’otites aurait chuté chez les plus jeunes enfants.

Des chercheurs découvrent le pouvoir de l’allaitement

Cette constatation pourrait être expliqué par une meilleure prise en charge vaccinale et par un allaitement maternel plus important, des faits relevés par des chercheurs américains. L’étude a été réalisée à l’université du Texas et elle a été publiée dans la revue « Pediatrics ». Les scientifiques ont suivi plus de 347 enfants d’un mois à un an entre 2008 et 2014.  Les résultats de cette enquête démontrent que les infections de l’oreille auraient subi une baisse de plus de 18% à 6% à 3 mois et de 62% à 46% à un an. Ces résultats sont très encourageants, car les jeunes enfants qui contractent une otite durant les six premiers mois de leur vie ont tendance à avoir de nombreuses rechutes par la suite.

La France n’est malheureusement pas une adepte de l’allaitement

Aux États-Unis, le taux d’allaitement est de plus de 80%, plus de la moitié des femmes allaitent leurs enfants encore après six mois. En France, la situation est quelque peu différente, selon une étude réalisée en 2013 par l’institut de veille sanitaire sur 74% des femmes qui auraient débuté un allaitement, n’étaient plus que 40% à trois mois, 23% à 6 mois et 9% à un an. Certaines femmes alternent également le sein avec le biberon. La France est le pays européen où l’allaitement maternel est le moins pratiqué. Le choix d’allaiter dépend de chaque femme et, si c’est tout un débat, cela reste malgré tout une décision qui revient à la mère.

Allaitement, Pixabay – AdinaVoicu

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *