Accueil / Actualités / Maladie d’Alzheimer : un village réservé aux patients dans les Landes

Maladie d’Alzheimer : un village réservé aux patients dans les Landes

Aujourd’hui, plus de 900.000 personnes sont atteintes de cette maladie parfois sans le savoir, elle entraîne progressivement la disparition des neurones. Découverte en 1906 par Alois Alzheimer, elle apparaît le plus fréquemment chez les sujets âgées, mais ce n’est pas une conséquence du vieillissement. Avec le temps, plusieurs zones du cerveau sont endommagées ce qui engendre des troubles du comportement, des gestes, du langage, de la reconnaissance. Au stade avancé de la maladie, la personne oublie les évènements, les souvenirs… Les chercheurs ont mis en lumière les mécanismes de production des lésions, mais ils n’ont pas encore identifié les causes de leur apparition, l’origine de la maladie reste inconnue.

Alzheimer

La ville de Dax va accueillir un village pour les malades d’Alzheimer

A 65 ans, plus de 15 femmes sont atteintes par rapport à 10 hommes, la maladie touche plus particulièrement la gent féminine. La durée de la pathologie peut varier d’un individu à l’autre : de 5 à 20 ans. Au stade sévère de cette maladie, le décès du patient ne dépend pas de la maladie elle-même, mais à une suite de complications comme une infection, un arrêt cardiaque, une dénutrition… Le mot Alzheimer fait peur, pourtant diagnostiqué précocement, l’évolution peut être retardée grâce à une prise en charge adaptée à chaque cas. Un village pour les malades atteints d’Alzheimer va voir le jour en 2019 dans la ville de Dax dans le département des Landes. Les premières demandes arrivent déjà comme à pu le communiquer l’ancien maire toujours en charge du dossier.

Le coût de la journée pour ce village sera plus faible

Dans les colonnes du Parisien, on apprend que l’ouverture de ce village a pris un peu de retard, les portes n’ouvriront qu’en 2019. Tout sera conçu pour faciliter la vie sociale des malades. Ce village sera organisé en quatre quartiers de quatre maisons pouvant accueillir de 6 à 8 personnes. Il y aura plusieurs zones avec de nombreux commerces, les patients pourront ainsi trouver tout ce qu’ils désirent. Les chercheurs expliquent que le bien-être est l’un des solutions parmi tant d’autres pour combattre les effets de la maladie. Plus d’une centaine de bénévoles devraient rejoindre l’équipe soignante. Le tarif de la journée ne devrait pas excéder 60 euros soit bien moins que dans un établissement classique. Le coût de la construction est estimée à plus de 24 millions d’euros. L’expérience a été tentée aux Pays-Bas, il semblerait que les malades aient une espérance de vie plus longue que la moyenne.

Alzheimer, Capture YouTube

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Bourdon

Les bourdons directement menacés d’extinction par un pesticide néonicotinoïde aux propriétés neurotoxiques

Si le déclin indéniable des insectes pollinisateurs est amorcé, ce sont les bourdons qui suscitent …

Réagissez !