Accueil / Actualités / Samsung : Lee Kun-Hee, le président de la société a fait un infarctus

Samsung : Lee Kun-Hee, le président de la société a fait un infarctus

La société Samsung est présidée par Lee Kun-Hee âgé de 72 ans. Cet homme d’affaires a été victime d’un infarctus.

Lee Kun-Hee, président de Samsung
[/media-credit] Lee Kun-Hee, président de Samsung
Dans l’univers du high-tech, le nom de Lee Kun-Hee n’est pas inconnu puisqu’il dirige la société coréenne Samsung. Cette dernière est leader sur le marché des Smartphones et elle a dévoilé le 11 avril dernier le nouveau Galaxy S5. Cet homme d’affaires est donc renommé puisqu’il est le troisième enfant de Lee Byung-Chul. Ce dernier est à l’origine de la création de Samsung qui n’a pas toujours connu ce succès. Elle a été fondée le 1er mars 1938 et l’entreprise a su susciter un réel engouement au fil des années. En effet, présidée par Lee Kun-Hee, elle était considérée comme le troisième fabricant de Smartphones derrière Motorola et Nokia en 2008. Aujourd’hui, la donne est totalement différente puisque le président a su s’imposer sur ce marché très concurrentiel.

Hospitalisé pour un infarctus du myocarde aigu

Le président de Samsung a donc été victime d’un infarctus et il a été contraint de subir une opération à Séoul dans la soirée de samedi. Selon les dernières informations relayées par les autorités médicales, Lee Kun-Hee se trouve dans une situation stable et il est actuellement au Samsung Médical Center. Les médecins ont diagnostiqué un infarctus du myocarde aigu alors qu’il se plaignait de troubles respiratoires.

Son fils sera le prochain président de Samsung

Ce n’est toutefois pas la première fois que le patron de Samsung se trouve pénalisé par ces problèmes respiratoires. En effet, à la fin des années 90, Lee Kun-Hee avait été contraint de subir une opération des poumons. L’année dernière au cours de l’été, il avait également été hospitalisé à cause d’une pneumonie bénigne. Malgré son âge et ses problèmes de santé, il est toujours à la présidence de Samsung, mais la succession serait déjà réalisée puisque son fils Jay Y Lee devrait être son successeur, car il est actuellement le vice-président de Samsung Electronics.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !