Accueil / Médicaments / La ligue contre le cancer inquiète à cause des prix des médicaments innovants

La ligue contre le cancer inquiète à cause des prix des médicaments innovants

Le prix des médicaments anticancéreux est au centre de cette nouvelle pétition qui est mise en ligne par la ligue contre le cancer, elle dénonce les prix exorbitants des médicaments qui arrivent sur le marché, elle réclame que cette question soit abordée de manière très sérieuse lors du G7 qui aura lieu à la fin du mois de mai au Japon.

La Ligue constate à nouveau que les prix sont trop importants

Ce n’est pas la première fois que le prix des anticancéreux crée la polémique, au mois de mars dernier, dans le quotidien Le Figaro, plus d’une centaine de cancérologues montaient au créneau pour dénoncer le prix des traitements anticancéreux. La ligue contre le cancer réitère sa démarche, en décembre dernier, elle mettait déjà en évidence ce problème en demandant plus de transparence en ce qui concerne les médicaments anticancéreux innovants et de nouveau, elle vient aujourd’hui lancer une pétition en ligne sur le site Change.

Des laboratoires développent des anticancéreux innovants

Le but de cette pétition : rassembler le plus de signatures afin de sensibiliser les pouvoirs publics pour qu’ils résistent aux pressions des différents laboratoires. De nouveaux médicaments anticancéreux sont arrivés sur le marché pharmaceutique, ils donnent encore plus de chance de guérison et d’espérance de vie, mais le problème est les prix qui peuvent atteindre des sommes astronomiques. Un médicament contre le cancer de la peau qui donne de très bons résultats sur les mélanomes à un stade avancé coûte en réalité la jolie petite somme de 100.000 euros pour une année et par malade.

Les premières victimes sont malheureusement les patients

Le problème de ces prix déraisonnés, c’est une médecine à deux vitesses, ceux qui ont de l’argent peuvent se soigner correctement et les autres n’y ont pas accès. Certains traitements valent en France 41.000 euros alors qu’en Thaïlande ils ne coûtent que 4000 euros et en Égypte 700 euros, faut-il prendre l’avion pour se soigner alors que dans notre pays cela devient impossible, mais faut-il pour cela avoir les moyens pour se payer un billet d’avion ? Cette situation peut-elle perdurer sans conséquence, l’industrie pharmaceutique ne va-t-elle pas s’enliser en créant de tels prix ? Les malades dans tous les cas pâtiront de cette situation injuste.

Photo d’illustration d’un laboratoire, Pixabay – DarkoStojanovic

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Des médicaments

Aspirine : une nouvelle vertu dévoilée par une étude britannique assez surprenante

L’aspirine pourrait avoir des vertus préventives contre de très nombreuses maladies, cancers, infarctus, accident lors …

Réagissez !