De Fontenay à TPMP

Malaise à TPMP : Geneviève de Fontenay claque la porte à cause de la PMA

Hier au soir dans TPMP était invitée sur le plateau Geneviève de Fontenay. Elle a finalement quitté l’émission avant la fin. Tout a commencé par une prise de position de la dame au chapeau sur la PMA. Les chroniqueurs étaient en désaccord avec l’ancienne patronne des Miss France sur le fait d’avoir un enfant sans connaître le père.

Geneviève de Fontenay : « Je ne vais pas écouter çà »

Pour la dame au chapeau qui communique souvent avec le président de la République par SMS sur les sujets de société, elle n’a pas apprécié que la PMA soit sur le plateau vu comme une bonne loi qui donnerait le droit à deux femmes d’avoir un enfant. Pour Genevière de Fontenay, l’émission ne s’est pas passée comme elle le souhaitait. On lui aurait en effet demandé d’amener des éléments pour une séquence qui ne se serait pas faite. Malgré les paroles de Cyril Hanouna tentant de la réconforter et lui faire entendre raison, la dame au chapeau a quitté le plateau et elle est rentrée chez elle un peu en colère. Tous les chroniqueurs appréciant beaucoup l’ancienne patronne des Miss France ne lui en tiennent par rigueur. Ils étaient tous mal à l’aise et plus particulièrement Mathieu Delormeau qui a eu à son égard des paroles extrêmement gentilles.

Procréation Médicalement Assistée

La PMA permet à un couple stérile d’avoir un enfant. La loi encadrant la PMA a été mise en place en 1994 et depuis elle a subi quelques petits changements, mais rien de très important. Il y a plus de 24.000 enfants nés par PMA chaque année en France. Ces naissances concernent que les hétérosexuels mariés ou non. La loi ouvrant la PMA aux couples de femmes doit être présentée au conseil des ministres en juillet prochain. Cette réforme explosive a été annoncée et reportée à maintes reprises par le gouvernement. Va-t-elle enfin être votée et donner le droit à un couple de femmes d’avoir un enfant ? Pour Geneviève « faire une loi pour dire à un enfant qui n’aura pas de père » est pour elle inconcevable. Des propos qui peuvent paraître rétrogrades, mais qui sont suivis par bon nombre de personnes en France. Cette loi si elle est votée risque fort de faire des émules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *