Accueil / Politique / Charles Pasqua est mort : un homme politique qui ne laissait pas indifférent

Charles Pasqua est mort : un homme politique qui ne laissait pas indifférent

Dans le monde politique, il y a des personnalités qui ont marqué et Charles Pasqua en faisait partie. Cet homme est décédé à l’âge de 88 ans et il était largement reconnu pour son côté patriote qui ne laissait personne indifférent.

Charles Pasqua à gauche
Charles Pasqua à gauche / Crédit Photo : Wikimédia –
Engelbert Reineke

L’homme politique au service de la France vient de quitter la scène hier à l’âge de 88 ans des suites d’un problème cardiaque, il représentait du haut de sa carrure l’un des derniers ténors qui accompagnaient le général de Gaulle, sa voix avec son accent chantant embarquait tout son auditoire. Que l’on ait été pour ou contre ses idées, il ne laissait pas indifférent. Petit fils de berger corse et fils de policier, ancien résistant dès l’âge de quinze ans, il a su gravir les échelons petit à petit pour arriver jusqu’aux plus hautes fonctions.

Charles Pasqua, un homme actif avec Jacques Chirac

En 1976, avec Jacques Chirac, il créait le parti politique, le RPR puis il a été ministre de l’Intérieur sous ce même président de 1986 à 1988, en 2002, Charles Pasqua déclarera que les affaires judiciaires dans lesquelles il était mêlé l’ont écarté de la vie politique. Très proche de l’Afrique comme l’était Jacques Chirac durant de longues années, il arrive à tisser sa toile dans ce pays, il était très proche du président congolais.

Un hommage à l’Assemblée nationale après l’annonce de son décès

À l’annonce de sa mort, les députés de tout bord ont salué cet homme politique, lors de la séance à l’Assemblée nationale, le premier ministre a demandé à tout l’auditoire de se lever pour un dernier hommage, les députés socialistes se sont exécutés bien timidement. Les Républicains ont applaudi l’ancien Gauliste, un geste imité par Manuel Valls. Charles Pasqua avait perdu son fils en début d’année, cela l’avait énormément affecté.

Charles Pasqua a été pointé du doigt à maintes reprises

L’homme politique s’est éteint, il s’est souvent retrouvé sous le feu des critiques en raison de ses prises de position, mais il incarnait une certaine idée de la France qui aujourd’hui a disparu malheureusement. Le Front National a salué un grand patriote, quant à François Hollande il a fait de même en déclarant qu’un Gauliste s’était éteint.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !