Une grippe aviaire et l’Etat dévoile cette enveloppe de 130 millions d’euros

par | 11 Juin 2023 | Actualités Politique

Poule

La grippe aviaire a décimé des élevages en France en, seulement, quelques jours. Les producteurs et l’ensemble de la filière se retrouvent dans un contexte très difficile à gérer d’un point de vue financier. L’État apporte donc une aide significative.

Un peu de souffle pour les producteurs de palmipèdes

Les derniers mois ont été extrêmement difficiles pour les éleveurs. La grippe aviaire a décimé les élevages, mais ce n’est pas la première fois qu’une telle hécatombe est observée. Les producteurs français ont également été impactés par des importations moins nombreuses, car un embargo a été mis en place. L’Arabie Saoudite n’a pas été le seul pays à participer puisque la Chine ainsi que le Japon ont banni il y a quelques mois les volailles provenant des départements touchés par la grippe aviaire. Le déblocage d’une enveloppe d’une telle somme d’argent pourrait donc aider les éleveurs malmenés.

La filière des palpimèdes a besoin de l’aide de l’État

Sur le sol français, le Salon de l’Agriculture de Paris a montré à quel point ce secteur était touché par la crise. Toutes les filières sont concernées à savoir les bovins, les ovins, les vaches laitières ou encore les palmipèdes. Alors qu’un cas de vache folle a été identifié dans les Ardennes, il y a quelques jours, le sud-ouest a été frappé de plein fouet par la grippe aviaire. Cette dernière ne se transmet pas à l’Homme contrairement à la maladie de la vache folle qui a déjà tué des personnes au cours d’une crise importante il y a quelques années.

Les éleveurs touchés par la grippe aviaire recevront 110 millions d’euros

Une importante enveloppe a été déployée pour la filière des palmipèdes, elle sera de 20 millions d’euros pour les accouveurs. Ces derniers pourraient être quelque peu déçus, car le gouvernement avait dans un premier temps évoqué une aide plus conséquente avec 5 millions d’euros supplémentaires. Finalement, il a fait marche arrière en réduisant ce montant, celui destiné aux producteurs est plus important puisqu’il sera de 110 millions d’euros. Pour tenter d’aider cette filière touchée par l’épizootie d’influenza aviaire, François Hollande a donc fait un effort en débloquant près de 130 millions d’euros.

50% des 130 millions d’euros seront attribués dans quelques jours

Les producteurs sont sans doute contents de cette décision, car 50% de cette somme seront versés d’ici la fin du mois de mai. Cela devrait apporter un peu de beurre dans les épinards alors que les élevages vont vivre un vide sanitaire pendant 5 semaines dès le mois d’avril. Le gouvernement espère avec cette méthode radicale mettre un terme à la grippe aviaire qui s’est propagée dans de nombreux départements français. Il faudra désormais attendre quelques jours pour savoir si l’indemnisation a réellement été attribuée aux éleveurs et aux accouveurs.

Poule, Pixabay – skeeze
TAGs :

Rédigé par Sylvie Durand

J'ai l'occasion de travailler avec plusieurs sites d'actualités, j'ai donc une vraie connaissance des médias, mais je partage aussi des articles dans divers domaines comme la mode, la maison, l'insolite ne me fait pas peur et j'essaye d'offrir une petite pointe d'humour lorsque cela est possible.

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités Politique

Débat politique en ligne : pour les citoyens modernes !

Débat politique en ligne : pour les citoyens modernes !

À l'ère du numérique où nous vivons, il est devenu plus que jamais facile de s'informer, de participer et d'agir en politique. Il existe de nombreux outils qui permettent aux citoyens modernes, notamment les passionnés de politique, de s'exprimer en toute liberté....

Israël : le financement étranger des ONG à la loupe

Israël : le financement étranger des ONG à la loupe

En Israël, le financement des ONG étrangères semble poser un problème, car il a été décidé d’étudier à la loupe le concept. Cela a donc fait l’objet d’une étude auprès du comité ministériel qui a désormais donné son accord. Un vote préliminaire sera effectué par la...

Dès le 1er novembre prochain, ce sera un mois sans tabac

Dès le 1er novembre prochain, ce sera un mois sans tabac

Tous les fumeurs qui veulent arrêter le tabac pourront dès le 1er novembre prochain se procurer auprès de leur pharmacien un kit d'aide à l'arrêt. Marisol Touraine a lancé cette opération qui vise à se débarrasser de l'addiction du tabac. Ce mois est calqué sur la...

Déserts médicaux : Marisol Touraine tente de les réduire

Déserts médicaux : Marisol Touraine tente de les réduire

La ministre de la Santé part en guerre contre les déserts médicaux. Marisol Touraine a lancé dès jeudi la deuxième partie de son « pacte territoire santé », elle veut lutter activement contre les déserts médicaux qui sont malheureusement très nombreux dans certaines...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This