Accueil / Actualités / De nouvelles mesures pour combattre le gaspillage alimentaire

De nouvelles mesures pour combattre le gaspillage alimentaire

Le parlement vient d’adopter de façon définitive de nouvelles mesures mercredi 3 février pour en finir  avec le gaspillage alimentaire. Les grandes surfaces devront mieux gérer leurs stocks pour ne plus jeter tout et n’importe quoi, des produits qui sont très souvent encore consommables, les dates de limite des denrées vendues en barquette, sous vide devront être mieux comprises. Les Français jettent à la poubelle des quantités considérables de nourriture par an entre 20 et 30 kg. Est-ce normal un tel gaspillage alors qu’une certaine partie de la population ne mange pas à sa faim ?

Inciter les commerces à ne pas utiliser de javel

Le tiers de la nourriture destinée à la poubelle est encore bien souvent emballée, mais les particuliers ne sont pas les seuls à participer au gaspillage alimentaire, les restaurateurs et les commerces de bouche quant à eux  jettent plus de 26% de denrées. Quelles vont être les mesures votées par le parlement ? Une des dispositions phare, c’est d’empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture et surtout de la rendre impropre à la consommation en la javellisant copieusement dans les poubelles afin que des personnes dans le besoin ne puissent pas les récupérer.

Informer les élèves sur les conséquences du gaspillage alimentaire

Les dons alimentaires devront être facilités et les grandes surfaces devront signer une convention avec les associations caritatives afin que les produits enlevés des étals leurs soient donnés gracieusement. Des sanctions vont être mises en place pour éviter les destructions volontaires d’aliments encore consommables. Les élèves vont aussi être informés sur le gaspillage alimentaire afin de prendre le problème le plus tôt possible.

12 milliards d’euros par an, une somme considérable pour la France

Une pétition avait été mise en place par le conseiller municipal (LR) de Courbevoie dans le département des Hauts de Seine, elle avait été signée par plus de 200.000 personnes. Cette loi adoptée par le parlement va permettre « à 10 millions de Français de pouvoir manger à leur faim ». Le président de la République, François Hollande va devoir convaincre le président de la commission européenne de mettre en place le même genre de mesures au sein de l’Union européenne. Le gaspillage alimentaire, rappelons-le coûte à la France entre 12 et 20 milliards d’euros par an  selon une source des Echos.

Poubelle, Pixabay – condesign

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Seniors

Canada : unis par le mariage depuis 75 ans, ils s’éteignent à quelques heures d’intervalle

C’est une histoire d’amour, inaugurée durant la Seconde Guerre mondiale, qui aura duré pas moins …

Réagissez !