Accueil / Politique / Cannabis : les propos de Bertrand Dautzenberg sur la dépénalisation ne font pas l’unanimité

Cannabis : les propos de Bertrand Dautzenberg sur la dépénalisation ne font pas l’unanimité

Le cannabis en France n’est pas légal, mais pour un pneumologue, la dépénalisation serait une technique pour lutter contre la consommation qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Cet avis ne fait pas l’unanimité.

Pour ce pneumologue, la dépénalisation du cannabis réduirait la consommation

Depuis que les propos de Bertrand Dautzenberg ont été relayés sur le Web, il suffit de lire les commentaires ou de se rendre sur les forums pour constater que la dépénalisation ne fait pas l’unanimité. Selon ce pneumologue important dans le domaine médical, la légalisation permettrait de lutter contre la consommation, car le cannabis serait légal. En effet, ce qui est interdit a tendance à être beaucoup plus attractif que les produits légaux. Toutefois, cela peut-il être lié à cette substance illicite ?

Les propos de Bertrand Dautzenberg ne laissent personne indifférent

Des études ont montré que la dépendance était réelle même si elle peut s’avérer légère chez certains individus. Le site Stop Cannabis liste également les désagréments de cette substance, car les espèces qui contiennent une haute teneur en THC ont tendance à être dangereuses pour la santé. En parallèle, ce produit a la capacité de réduire les défenses de l’organisme qui diminuent de façon importante avec une consommation régulière. Par conséquent, si la dépénalisation du cannabis était votée, les propos de ce pneumologue refléteraient-ils une réalité ? Il est assez complexe d’apporter une réponse, car si on prend l’exemple de l’alcool, la consommation ne cesse d’augmenter et pourtant les boissons sont légales et en vente libre dans tous les commerces.

Une dépénalisation du cannabis qui fait débat

Sur internet, il y a des internautes qui sont largement contre la dépénalisation du cannabis qui aurait aussi des effets sur la sexualité. En interférant avec les hormones sexuelles, le désir peut lui aussi être modifié, ce serait le cas pour l’érection et les orgasmes. Toutefois, le cannabis semble avoir des effets intéressants, car il est utilisé dans le domaine médical pour soulager certains patients. Récemment, un suppositoire pour les femmes a même été dévoilé, il a la capacité de lutter contre les règles douloureuses. La question du cannabis est donc au cœur d’un large débat, car la dépénalisation ne favoriserait-elle pas le trafic ?

Cannabis, Picabay – cheifyc

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !