Accueil / Politique / Départementales 2015 : il ne faut pas oublier la procuration

Départementales 2015 : il ne faut pas oublier la procuration

Pour les départementales 2015, il est possible de réaliser les démarches cinq jours avant le jour « » pour voter par la suite par procuration.

Urne pour les élections
Urne pour les élections

Les démarches pour voter par procuration peuvent se faire désormais en ligne, mais le plus sécurisé consiste à se rendre dans son commissariat, à la gendarmerie ou au tribunal pour déposer sa demande, normalement une procuration peut s’établir rapidement jusqu’à la veille du scrutin, mais ce délai n’est pas toujours respecté et l’électeur peut se voir refuser l’accès au vote si la commune n’a pas enregistré la procuration. Comment faut-il s’y prendre pour voter de cette façon ? Il faut choisir une personne qui va représenter l’électeur et qui vote dans la même commune. Il est impératif de remplir le formulaire disponible en ligne : Cerfa n°14952* et de se rendre dans l’administration la plus proche du domicile (commissariat, gendarmerie) et de déposer la demande en justifiant l’identité.

Pour les départementales, il est possible d’opter pour la procuration

Pour voter par procuration, il faut préciser la date du premier tour et celle du second tour, on peut également choisir deux mandataires différents pour les deux tours, mais il faut remplir les papiers en conséquence. Aucun document ne sera donné au représentant, seule sa pièce d’identité lui sera demandée le jour de l’élection. Le vote par procuration est un moyen simple de voter en cas d’indisponibilité, de maladie, de vacances, d’obligations professionnelles, le droit de vote est un devoir national, ne pas se rendre aux urnes, c’est refuser de faire avancer la France.

Les compétences des conseillers départementaux

Ces premières élections départementales vont permettre de renouveler l’intégralité des conseillers départementaux qui sont élus au suffrage universel. Les mandats sont de six ans, les compétences du conseil général sont l’aide sociale, la protection de l’enfance, le RSA, la prévention sanitaire, la volerie, la culture, le tourisme, l’éducation, l’aide aux personnes âgées et handicapées. Tout cela concerne tous les habitants de chaque commune, il est donc recommandé de voter.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !