Accueil / Politique / Livret A : la crainte d’un taux à 0.25 % en février

Livret A : la crainte d’un taux à 0.25 % en février

Le Livret A pourrait être largement délaissé par les épargnants si la crainte d’un taux à 0.25 % se produit au mois de février.

Euro
Euro

Le Livret A existe en France depuis des décennies et les gouvernements qui se sont succédé n’ont cessé de relever le plafond de l’épargne. Le taux de rémunération a permis à cette méthode de fidéliser les consommateurs, mais depuis plusieurs mois le désamour s’est installé. En effet, le taux de rémunération avait été maintenu à 1 % grâce à l’intervention des autorités françaises, car il devait largement chuter au-dessous de ce seuil. Au cours de mois de février prochain, le taux sera à nouveau calculé et les craintes sont au rendez-vous.

Le Livret A pourrait passer de 1 à 0.25 %

Les épargnants se dirigent peut-être vers un Livret A rémunérateur à 0.25 %. Si la chute continue en 2015, cela pourrait signer la mort de cette méthode qui jusqu’à maintenant était plébiscitée par les Français. Depuis qu’il a été baissé à 1 %, les consommateurs n’ont pas hésité à piocher dans leurs économies et à plusieurs reprises pour faire face aux dépenses de la rentrée, de Noël et du retour des fêtes de fin d’année. Cette ambiance pourrait s’accroitre si le taux atteint 0.25 % dans quelques semaines et cela pourrait être une option favorable pour les alternatives.

Le Livret A influencé par le niveau d’inflation est en chute

Les adhérents au Livret A pourraient se diriger vers d’autres concepts qui sont plus rémunérateurs. Cette épargne rassemblait les faveurs des Français, car les intérêts sont nets d’impôts. Dans quelques jours, le gouvernement de François Hollande prendra une décision concernant un éventuel maintien à 1 % pour le mois de février. La chute pourrait être au rendez-vous, car le niveau d’inflation est très faible sur le sol français. Il faudra donc attendre le 1er février pour découvrir le nouveau taux de rémunération qui pourrait pousser les épargnants à pousser la porte d’autres épargnes peut-être non exonérées, mais plus avantageuses.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Pesticides

Plus de 90% de la population est contaminé par les pesticides

De nombreuses polémiques voient le jour en ce qui concerne les perturbateurs endocriniens et leurs …

Réagissez !