Accueil / Politique / Allocations familiales : l’Assemblée nationale a dit oui

Allocations familiales : l’Assemblée nationale a dit oui

Les allocations familiales seront modulées, il s’agit de la décision de l’Assemblée nationale qui a décidé de dire oui à cette mesure.

Assemblée nationale
Assemblée nationale

François Hollande a décidé de s’attaquer à la famille pour tenter d’effectuer des économies. Il a donc décidé de revoir les allocations familiales en les modulant. L’Assemblée nationale a examiné ce projet politique et les députés ont décidé d’accorder leur oui. Par conséquent, les foyers pourraient constater quelques changements dès le 1er janvier 2015 puisque les allocations familiales seront calculées en fonction des revenus. Pourtant, cette mesure n’était pas très bien accueillie par le Front Gauche et même certains membres du PS n’apportaient pas leur accord.

En accord avec l’Assemblée nationale, la modulation est en place

L’Assemblée nationale n’a donc pas tenu à prendre en compte la contestation puisque le oui a été rendu dans la soirée de vendredi. Dans le cadre du projet du budget de la Sécurité sociale, le gouvernement de François Hollande souhaite travailler sur un nouveau barème. En effet, le versement sera divisé par quatre pour les revenus au-dessus de 8 000 euros. Il sera toutefois divisé par deux dès 6 000 euros de revenus. Comme l’Assemblée nationale a donné son accord concernant la mise en place, le gouvernement aura l’occasion d’économiser près de 400 millions d’euros l’année prochaine. Dès 2016, les allocations familiales modulées permettront de gagner le double à savoir 800 millions d’euros.

L’Assemblée nationale vote une mesure particulière

A contrario, la mise en place d’une mesure de lissage devrait coûter 20 millions d’euros. En effet, l’Assemblée nationale a constaté que les foyers proches des seuils pourraient être dans une situation complexe. Ainsi, les députés ont voté un sous-amendement qui permet de mettre en place un concept spécifique pour les familles dont les revenus se rapprochent de ceux mis en place par le projet des allocations familiales modulées. Par exemple, un foyer qui obtient tous les mois 6 010 euros se retrouve 10 euros au-dessus du seuil. Le versement ne sera pas divisé par deux, mais une réduction de 10 euros sera enregistrée.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !