Accueil / Politique / Cabines de bronzage : le Conseil d’Etat partage ses mises en garde

Cabines de bronzage : le Conseil d’Etat partage ses mises en garde

Le bronzage artificiel comporte des risques, il est important de bien les connaitre : affections oculaires, cancers de la peau, vieillissement prématuré. Il est très réglementé par certains organismes de santé comme l’OMS et même interdit dans plusieurs pays. Utiliser des cabines UV, il vaut mieux en connaitre les inconvénients, opter pour un institut qui prend ses responsabilités en avertissant ses clients sur les rayonnements qui peuvent dans certaines conditions entraîner des dommages en fonction de leur intensité, mais aussi du type de la peau. Avant de s’exposer au bronzage artificiel, l’avis d’un médecin est fortement recommandé.

Une cabine de bronzage

Le Conseil d’État vient de valider l’essentiel des mises en garde en matière de santé

Les centres de bronzage devront désormais afficher clairement toutes les informations relatives à la santé. L’institution a fini par adopter ces mises en garde, les commerçants seront invités à noter tout ce qui a un rapport avec la sécurité des ultraviolets artificiels. Le secteur représente plus de 22.000 emplois, il n’était pas d’accord avec toutes ces recommandations, ils avaient même tenté de faire annuler le texte. Le Conseil d’État a donc jugé qu’une transparence sur les risques encourus devrait être notifiée pour les consommateurs. S’exposer aux ultraviolets développe la survenue d’un cancer cutané, plus de 200 cas de mélanome sont directement liés à ces appareils de bronzage, plus de 40 à 50 décès par an.

Attention à l’exposition aux UV qui peut s’avérer néfaste

Les dispositions prises par le Conseil d’État sont préventives, connaitre les risques, c’est se protéger d’éventuels dommages parfois irréversibles. Depuis le milieu des années 2000, le lien est établi entre l’exposition aux UV artificiels et l’apparition de cancers de la peau, ils peuvent également fragiliser le système immunitaire. On associe très souvent le bronzage à une bonne santé, la vitamine D est indispensable, mais une faible exposition suffit pour la produire.

Les problèmes engendrés par les UVA

Le mélanome malin ne peut être guéri que par une détection, une prise en charge rapide. La plupart des cabines de bronzage émettent principalement des UVA. Ce sont ceux qui font bronzer et offrent moins de coups de soleil, mais ils provoquent des dégâts en profondeur. Dorénavant, c’est une longue liste de mises en garde que devront affronter les amateurs de cabines, mais cela suffira-t-il à restreindre les cancers cutanés ?

Une cabine de bronzage, Pixabay – dorianrochowski

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !