Accueil / Politique / Livret A : la promesse de François Hollande ne serait pas tenue

Livret A : la promesse de François Hollande ne serait pas tenue

Le Livret A devait être selon la volonté de François Hollande réformé, mais la situation serait désormais différente. La promesse ne devrait pas être tenue.

Livret A
[/media-credit] Livret A
Lors de sa campagne, François Hollande avait fait de nombreuses promesses et l’une d’entre elles concernait le Livret A. En janvier 2012, il annonçait que le plafond serait multiplié par deux notamment si les Français lui permettaient d’accéder à la présidence de la France. Ainsi, au vu des déclarations faites par le candidat, le plafond de ce Livret A devait passer de 15 300 à 30 600 euros. Toutefois après un peu plus de deux ans à la tête du pays, cette promesse revient sur le devant de la scène avec une mauvaise nouvelle. En effet, François Hollande ne pourra pas mettre sa volonté à exécution puisque le plafond du Livret A ne serait pas doublé selon Le Journal du Dimanche.

Pas de multiplication par deux pour le Livret A

Une source proche de cette affaire a précisé au journal que « les besoins de financement des HLM » sont en lien avec le Livret A, mais cette personne a expliqué qu’il souhaitait « plutôt orienter l’épargne vers les entreprises ». La réforme de François Hollande devrait donc être enterrée et sa promesse rejoindra la liste de celles qui n’ont pas été tenues. Pourtant à l’époque, le candidat était formel : « je doublerai immédiatement, je dis immédiatement le plafond du Livret A ». Certains pourraient donc critiquer ce non-doublement du plafond, mais d’autres estiment que cette réforme était inutile.

Deux petites hausses en 2012 et 2013

Les banques ainsi que la Caisse des Dépôts expliquent que la modification du Livret A n’était pas une réforme judicieuse. Toutefois, il faut noter que des petites modifications ont été apportées notamment le 1er octobre 2012 où l’augmentation a été de 25 %. Une seconde est intervenue le 1er janvier 2013 avec une hausse de 25 %, le plafond était donc passé à 22 950 euros. Nous sommes toutefois loin des 30 600 euros promis par François Hollande lors de sa campagne présidentielle.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Un seul commentaire

  1. et un mensonge de plus…un

Réagissez !