Parti Socialiste : 76% des Français ont une image dégradée

par | 11 Juin 2023 | Actualités Politique

Question

Les Français ne feraient plus confiance aux pouvoirs publics. La menace terroriste est toujours présente dans notre pays, chacun a désormais l’appréhension de monter à bord d’un train, d’un bus ou d’un avion, la sécurité des passagers est-elle vraiment une préoccupation pour le pouvoir en place ? Tous les gouvernements qui se sont succédé n’ont pas réussi à diminuer cette impression de danger permanent. Les Français seraient plus enclins à croire davantage au pouvoir des citoyens.

Les attentats qui ont frappé notre pays ces derniers temps ont fragilisé la confiance des citoyens vis-à-vis des politiques, 54% d’entre eux seraient d’accord avec cette affirmation. Selon un sondage « ODOXA » pour I Télé, un Français sur deux n’aurait plus du tout confiance au pouvoir en place, mais à contrario il compterait plus sur la solidarité de son prochain en cas de problème d’attentat à bord d’un transport. Celui qui a été déjoué à bord du Thalys n’a pas arrangé la situation, il a provoqué encore plus de méfiance.

69% des Français sont en faveur de la sécurité dans les transports

Sécuriser d’avantage les gares et les trains est au programme, mais selon le sondage, deux tiers des Français soit 69% estiment que les contrôles des passagers permettraient de renforcer la sécurité à bord des trains, mais 47% déclarent que cela pourrait également développer une discrimination plus importante, cela n’effraie pas le ministre transports Alain Vidalies, il a expliqué : « mieux vaut discriminer en contrôlant que rester spectateur » comme le rapporte le JDD.

Depuis les attentats de Madrid qui ont fait 191 morts en mars 2004, l’Espagne a considérablement renforcé son dispositif  de sécurité à bord des trains, les contrôles des bagages ont été également multipliés, en Italie certaines gares ont adopté des contrôles aléatoires, en France cela est à l’étude, c’est à ce jour la mesure la plus évoquée comme a confirmé Guillaume Pepy, le directeur de la SNCF.

76% des Français ne sont plus en faveur du Parti socialiste en matière de sécurité

Ce sondage démontre aussi que les Français n’ont pas plus confiance à la droite qu’à la gauche pour lutter contre ce problème d’insécurité soit sept personnes sur dix. Le parti de gauche est fragilisé par tous ces évènements successifs, Manuel Valls doit prononcer un discours aujourd’hui à La Rochelle, le premier ministre sera-t-il redynamiser les sympathisants ? L’opinion des Français peut-elle changer ?

TAGs :

Rédigé par Alain Vernet

Je suis Iron Vernet, un rédacteur digne du personnage Iron Man, j'ai la volonté d'informer autrui avec une pointe d'humour. Forcément, la culture et les technologies sont ma passion. Je suis également un geek acharné et j'adore les figurines Pop !

Continuez la lecture dans la catégorie Actualités Politique

Débat politique en ligne : pour les citoyens modernes !

Débat politique en ligne : pour les citoyens modernes !

À l'ère du numérique où nous vivons, il est devenu plus que jamais facile de s'informer, de participer et d'agir en politique. Il existe de nombreux outils qui permettent aux citoyens modernes, notamment les passionnés de politique, de s'exprimer en toute liberté....

APL pour les jeunes : finalement, il n’y aura aucune modification

APL pour les jeunes : finalement, il n’y aura aucune modification

Les APL destinées aux jeunes précaires devaient subir une modification de taille, mais Sylvia Pinel a spécifié que la méthode proposée ne permettait pas d’obtenir réellement la stabilité financière du bénéficiaire. Les jeunes précaires peuvent entamer 2016 avec un...

Israël : le financement étranger des ONG à la loupe

Israël : le financement étranger des ONG à la loupe

En Israël, le financement des ONG étrangères semble poser un problème, car il a été décidé d’étudier à la loupe le concept. Cela a donc fait l’objet d’une étude auprès du comité ministériel qui a désormais donné son accord. Un vote préliminaire sera effectué par la...

Dès le 1er novembre prochain, ce sera un mois sans tabac

Dès le 1er novembre prochain, ce sera un mois sans tabac

Tous les fumeurs qui veulent arrêter le tabac pourront dès le 1er novembre prochain se procurer auprès de leur pharmacien un kit d'aide à l'arrêt. Marisol Touraine a lancé cette opération qui vise à se débarrasser de l'addiction du tabac. Ce mois est calqué sur la...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This